Nucléaire : Eva Joly ne lâche pas le PS…

Eva Joly ne lâche plus le PS ! Après avoir poser plusieurs ultimatum à François Hollande quant au soutien des Verts vis à vis de son programme, la candidate écologiste vient de fixer au 19 novembre, la date limite pour parvenir à un accord entre les deux partis en vue des prochaines élections, présidentielles ou législatives.

Eva Joly ne lâche rien, et suspend toujours son soutien au programme du candidat socialiste à un engagement ferme en faveur de la sortie du nucléaire. François Hollande qui entend faire passer la part du nucléaire en France de 75 à 50% d’ici 2025, doit donc encore faire un effort pour s’entendre avec les écologistes, son programme étant jugé insuffisant par leur représentante.

“Non” à Flamanville

Et, la candidate Europe Ecologie-Les Verts a même fixé une date limite hier soir sur France 3. “L’accord avec le PS doit intervenir avant notre conseil fédéral du 19 novembre. Au-delà du 19 novembre, il n’y a plus d’accord“. “Nous souhaitons un accord et nous souhaitons avoir des circonscriptions et un groupe parlementaire. Mais nous ne céderons pas sur ce qui est notre combat historique et très légitime pour quelques circonscriptions“, précise l’ancienne magistrate.

Eva Joly attend en priorité du candidat socialiste qu’il se déclare en faveur de l’arrêt du chantier de l’EPR de Flamanville. “Si nous achevons cet EPR là, nous aurons l’énergie nucléaire pour les 50 prochaines années, ce qui rend la sortie du nucléaire impossible. Nous voulons sortir du nucléaire”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter