Nucléaire : EDF passe une commande de 44 générateurs

Le Conseil d’administration d’EDF vient d’approuver la commande de 44 générateurs de vapeur destinés aux centrales nucléaires de 1 300 MW. Areva et Westinghouse se voient attribuer respectivement la fourniture de 32 et de 12 générateurs pour un montant total de plus de 1,5 milliard d’euros. Les sites industriels hautement qualifiés, en particulier ceux de la région Bourgogne, seront ainsi fortement mobilisés dans les années à venir par EDF.

Après l’annonce d’une nouvelle commande de 44 générateurs de vapeurs destinés aux centrales nucléaires de 1300 MW,  Henri Proglio, le président directeur général d’EDF  considère s’être donné “ainsi les moyens d’investir durablement dans un tissu industriel qualifié et des savoir-faire innovants. Cette commande marque une nouvelle étape dans le partenariat entre EDF et Areva en garantissant des emplois pérennes en France, en particulier dans les usines d’Areva en Bourgogne“.

Cette commande de générateurs de vapeur pour les réacteurs d’une puissance de 1300 MW constitue une partie du programme de remplacement progressif des gros composants sur les centrales. Chaque générateur de vapeur, d’un poids de 438 tonnes environ, comporte un circuit intérieur composé de 122 kilomètres de tubes destinés à fabriquer de la vapeur qui produira ensuite l’électricité via une grosse turbine.

L’ancrage territorial

L’ensemble des tubes des générateurs de vapeur sera fabriqué en France à Montbard. Les générateurs de vapeur fournis par Areva seront par la plus grande partie forgés et assemblés au Creusot ainsi qu’à Chalon-sur-Saône. Ces générateurs de vapeur seront installés sur les centrales nucléaires françaises (puissance 1300 MW) à partir de 2017.

EDF réaffirme ainsi son attachement à l’ancrage territorial du groupe et plus particulièrement, au maintien des emplois locaux. Des liens étroits unissent la Bourgogne et EDF depuis la création du parc de production nucléaire. En effet, la Bourgogne a développé une industrie aux compétences spécifiques par exemple dans la chaudronnerie avec la fabrication de générateurs de vapeur et de tubes indispensables à la maintenance des centrales. Ces activités ont permis aux entreprises locales d’acquérir des savoir-faire uniques.

Le remplacement de ces gros composants conduit à une sollicitation accrue de l’ensemble des industriels hautement qualifiés du secteur. Cette commande s’inscrit dans la politique industrielle d’EDF en France, porteuse d’investissements de plusieurs dizaines de milliards d’euros dans des capacités de production, de recrutement et de formation.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter