Le covoiturage sur la route du succès

C’est aujourd’hui la 2eme Journée du Covoiturage, initiée par le ministère de l’environnement et du développement durable. L’occasion de revenir sur cette nouvelle façon appréhender le transport.

Le covoiturage a le vent en poupe. Trois millions de personnes y ont recours aujourd’hui en France. Il faut dire que de nombreux efforts ont été réalisés pour valoriser ce nouveau moyen de transport encouragé aussi bien par les entreprises que par les collectivités locales  ou même les sociétés d’autoroute. La création de plate-formes Internet ou la mise à disposition de parking dédiés au covoiturage à l’entrée des grandes villes simplifient les choses et contribuent au développement du phénomène.

700 TGV par mois !

Le développement du covoiturage accompagne également la hausse des cours du pétrole. En effet, l’argument économique pèse dans la balance des adeptes qui y voient une façon de faire des économies de carburant, surtout sur les longs trajets. Ainsi, Frédéric Mazzella, le responsable du site français leader Covoiturage.fr, confie aujourd’hui dans le Figaro que ce sont les célibataires, qui travaillent à Paris et rentrent en province le week-end qui ont le plus recours aux services de son site. Le site assure d’ailleurs le transport de près de 350 000 personnes chaque mois, “l’équivalent de 700 TGV” ajoute Frédéric Mazzella.

Alors, l’argument écologique dans tout ça? Il intervient le plus souvent en second lieu pour les personnes interrogées. Le covoiturage permet néanmoins de réaliser des économies substantielles en terme de CO2.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter