ENVIRONNEMENT – Claudine André, une femme en or

Depuis 1993, Claudine André mène un combat acharné pour défendre la cause des bonobos, ces primates menacés. Mis à jour dans un film d’Alain Texier sorti en avril dernier, “Bonobos”, son combat est aujourd’hui reconnu par tous et Claudine André vient d’être élue Femme en or 2011.

La 19ème édition des Femmes en Or a donc récompensé ce week-end Claudine André, surnommée “l’ange des bonobos” pour son engagement auprès des primates. Pour cette femme arrivée en Afrique avec son père vétérinaire lorsqu’elle était enfant, la rencontre avec les bonobos a changé sa vie.

Après avoir créé le “sanctuaire-Nursery” en 1998 à Kinshasa, au Congo, elle fonde en 2002 le Lola ya Bonobo, un vaste lieu de 35 Ha, en pleine forêt, dédié à la sauvegarde des bonobos.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter