Borloo au coeur du débat entre Eva Joly et Nicolas Hulot

Alors qu’Europe Ecologie – Les verts reconduisait Cécile Duflot à sa tête ce week-end à La Rochelle, les divergences entre les deux principaux candidats à la primaire du parti ont été clairement mis à jour. C’est dans cette ambiance de campagne qu’un premier débat entre Eva Joly et Nicolas Hulot doit se tenir ce soir à Toulouse.

Ce n’est pas une surprise, à l’occasion du congrès fédéral du parti écologiste Europe Ecologie-Les verts qui s’est tenu ce week-end à La Rochelle, Cécile Duflot, l’actuelle secrétaire nationale du Parti a été reconduite dans ses fonctions à 93% des voix des délégués. L’attention des militants était donc plutôt vers le duel Joly-Hulot qui se profile dans le cadre des primaires du parti.

Une première passe d’armes entre les deux principaux candidats écologistes pour la prochaine élection présidentielle de 2012 a effectivement eu lieu ce week-end où les divergences d’opinion entre Eva Joly et Nicolas Hulot ont été mises à jour. Si l’idée d’un partenariat avec l’ancien “super ministre” de l’Environnement du gouvernement Fillon, le centriste Jean-Louis Borloo, a été évoquée par Nicolas Hulot, Eva Joly s’est démarquée par un positionnement plus marqué à gauche.

Borloo au c?ur du débat

Je me reconnais spontanément depuis longtemps dans les valeurs de la gauche. En demandant la confiance d’Europe Ecologie Les Verts, je choisis un camp. Pour autant, ce qui m’intéresse, c’est de convaincre des gens d’où qu’ils viennent, et surtout ceux qui ne sont pas convaincus“, se justifiait l’ex-animateur télé avant d’ajouter “je suis écologiste et humaniste, et c’est bien au-delà des clivages gauche-droite“.

Nicolas Hulot voulait s’allier avec le complice de toutes les actions menées depuis quatre ans par le gouvernement, qui n’ont pas été dans le sens d’une société plus juste, plus fraternelle. C’est une différence importante avec moi“, précisait de son côté Eva Joly à Reuters.

Un premier débat entre les candidats à cette primaire se tiendra ce soir à Toulouse

  • facebook
  • googleplus
  • twitter