Bretagne : le retour des algues vertes

Ce sont près de 100 tonnes d’algues vertes qui ont été ramassées ce week-end dans la baie de Lannion, dans les Côtes-d’Armor. Avec les fortes chaleur de cette fin avril, ces algues toxiques ont refait leur apparition avec un peu d’avance sur certaines plages bretonnes.

Le retour des algues vertes… Cela pourrait être le titre d’un mauvais film de série B, mais c’est malheureusement une réalité pour plusieurs plages bretonnes des Côtes d’Armor. Avec les premières chaleur de cette fin avril, ces algues toxiques ont donc fait leur apparition avec un peu d’avance sur le calendrier.

Philippe Delsol, maire de Plouha dans les Côtes d’Armor, confiait sur Europe 1 ce matin, “on a ramassé trois tonnes la semaine dernière, une tonne et demie hier, ce n’est pas de gros tonnages mais c’est plus l’aspect visuel et psychologique“. Après une saison dernière plutôt favorable, 2011 s’annonce comme un retour de la prolifération de ces algues polluantes et potentiellement toxiques.

Il faut les ramasser

Au total dans la baie de Lannion, ce sont donc 100 tonnes des ces algues indésirables qui ont été ramassées ces derniers jours. Thierry Burlot, le vice-président de la région Bretagne précise de son côté que “’l’algue, quand elle est fraîche, n’est pas dangereuse. C’est quand elle entre en putréfaction qu’elle dégage de l’hydrogène sulfuré, un gaz toxique aussi issu des déjections animales, des fumiers et des lisiers principalement“. “Si les algues restaient en putréfaction longtemps sur la plage et que des enfants allaient jouer dedans, ce serait très dangereux. C’est pour cela qu’il faut les ramasser” ajoute-t-il lui aussi sur Europe 1.

Pour rappel, ce sont ces mêmes algues qui étaient à l’origine d’une polémique entre la région Bretagne et France Nature Environnement qui avait publié une affiche montrant un enfant jouant sur une plage bretonne envahi d’algues vertes, avec ce slogan “Bonnes vacances, L’élevage industriel des porcs et les engrais génèrent des algues vertes, leur décomposition dégage un gaz mortel pour l’homme“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter