Fukushima : Tepco appelle les Russes à la rescousse

Après avoir appelé la France et les Etats-Unis à l’aide, les autorités japonaises demandent aujourd’hui l’aide de la Russie pour les aider à reprendre le contrôle de la centrale de Fukushima. Moscou dispose effectivement d’une plate-forme flottante susceptible de solidifier l’eau contaminée provenant de la centrale.

Les autorités japonaises sont désormais submergées par les fuites d’eau radioactives à la centrale de Fukushima. Après le début du rejet de 11.500 tonnes d’eau faiblement radioactive hier dans le Pacifique, une brèche a ensuite été découverte dans le réacteur n°2, provoquant des fuites d’eau hautement radioactive. Tepco est toujours à l’oeuvre pour tenter de colmater cette fuite. Selon le Premier ministre japonais, cela pourrait encore prendre des mois. “Nous sommes vraiment désolé pour cette région et pour ceux qui sont concernés“, assurait hier un représentant de Tepco en larmes.

Dans ce contexte, après les Français et les Américains, Naoto Kan s’est résolu a demander de l’aide aux Russes. Moscou dispose en effet d’une plate-forme flottante, la “Sourouzane”, véritable usine de retraitement des déchets radioactifs liquides, la plus importante du monde, actuellement à quai à Vladivostok. Cette plate-forme pourrait alors permettre de solidifier l’eau contaminée au rythme de 35 m3 par jour.

Parallèlement, Tepco a également annoncé qu’il allait déployé un vaste filet dans le Pacifique afin de contenir la vase contaminée  et l’empêcher de dériver vers le large.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter