CO2 : la Commission présente sa feuille de route 2050

C’est aujourd’hui qu’à Bruxelles, les commissaires européens en charge du climat et de l’énergie doivent présenter la nouvelle stratégie de long terme de l’Union dans sa lutte contre les émissions de CO2.

Connie Hedegaard, la commissaire en charge du climat va donc présenter aujourd’hui devant la Commission, la nouvelle feuille de route de l’Union dans le cadre de sa lutte pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette présentation devrait suivre le plan d’investissement de “mille milliards d’euros” présenté par le commissaire à l’énergie, Gunther Oettinger.

Dans sa “feuille de route pour 2050“, Connie Hedegaard devrait proposer une réduction de 25% des émissions d’ici 2020, première étape vers une baisse de 80 à 90% des émissions en 2050, par rapport aux niveaux de 1990.

Moins 90% d’émissions d’ici 2050

Il y a trois ans de cela, l’Europe s’était fixée un objectif de 20% de réduction de ses émissions d’ici 2020. Si cet objectif est quasiment atteint dans la plupart des Etats Européens grâce aux contraintes imposées aux industries lourdes et aux producteurs d’électricité, les secteurs de l’agriculture, du bâtiment ou des transports doivent aller plus loin dans leurs efforts. Afin d’atteindre l’objectif fixé pour 2050, la Commission estime l’investissement nécessaire à  270 milliards d’euros entre 2010 et 2050, dont 75 milliards dans le secteur du bâtiment et 150 milliards dans les transports.

Connie Hedeggard présentera donc la série de mesures qu’elle juge obligatoire afin d’atteindre les objectifs fixés et qu’elle entend faire adopter aux Etats membres. Parmi elles, une série de mesures destinées à réduire les émissions de CO2 dans les transports et une taxe sur le CO2 qui prendra en compte l’efficacité énergétique et la pollution, et qui devrait concerné l’essence, le diesel, le gaz, le pétrole et le charbon.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter