Nicolas Hulot se décidera en avril

Alors que les rumeurs vont bon tain autour de son éventuelle candidature à la candidature écologiste pour la présidentielle de 2012, Nicolas Hulot est sorti de son mutisme lundi. Par l’intermédiaire d’un mail adressé aux adhérents de sa fondation, il a indiqué se donner « jusqu’au mois d’avril » pour envisager son avenir politique.

Nicolas Hulot attendra donc le mois d’avril pour annoncer son éventuelle participation aux primaires d’Europe Ecologie ? Les Verts. Il se donne donc encore un peu de temps afin d’évaluer comment il pourrait être « le plus utile » en 2012. « Je réfléchis en ce moment à la meilleure façon de maintenir au sein du débat public la prise de conscience des enjeux environnementaux et de faire adopter les solutions que je défends. Une des options pourrait effectivement être de porter ces propositions directement devant les Français, au moment de l’élection présidentielle » écrit l’animateur de TF1. Cette annonce reste toutefois raccord en terme de délai, avec la décision de la commission de conciliation d’EELV qui décidait vendredi de revoter le 2 avril prochain le calendrier et les modalités des primaires vertes.

Pas de “gentlemen agreement”

Au-delà de l’éventuelle participation de Nicolas Hulot à ces primaires, les partisans d’EELV réfléchissent en effet à l’organisation même de ces primaires. Daniel Cohn-Bendit souhaiterait voir ces primaires ouvertes aux ONG environnementales, une idée « intéressante, mais impossible à réaliser » selon Pascal Durand, un proche de Nicolas Hulot, pour qui « statutairement, les ONG n’ont pas la possibilité d’entrer dans le champs du politique ».

Enfin, Yannick Jadot, porte-parole d’Eva Joly, répond à José Bové qui préconise un « gentlemen agreement » entre les deux candidats potentiels plutôt qu’une primaire qui diviserait les forces.  Il considère le vote des militants comme indispensable. « La primaire doit permettre aux militants de trancher entre deux candidats dont la nature des débats aura démontré, aux yeux de l’opinion, la richesse de nos propositions ».

  • facebook
  • googleplus
  • twitter