Présidentielle 2012: les Français plébiscitent Hulot, Eva dans le mur

Dans un sondage Ifop publié hier dans le JDD, Nicolas Hulot serait de loin, le candidat Vert favori des Français pour la prochaine élection présidentielle de 2012 avec 61% des votes en sa faveur. Il devance largement l’actuelle candidate Eva Joly.

Alors que l’on est toujours dans l’attente d’une déclaration de Nicolas Hulot quant à son avenir politique et ses intentions pour 2012, un sondage Ifop publié hier dans le JDD le présente comme le candidat favori des Français. Ainsi, 61% des personnes interrogées souhaitent voir l’animateur télé candidat Europe Ecologie – les Verts pour les prochaines élections présidentielles de 2012, contre 30 en faveur de l’actuelle candidate Eva Joly. Parmi les sympathisants Verts, Nicolas Hulot atteint même 64% des suffrages. Un tel plébiscite est un nouveau coup dur pour Eva Joly qui peine à convaincre après huit mois de campagne.

Pour une très large majorité de personnes (81%), Nicolas Hulot incarne les idées et les valeurs de l’écologie. Son honnêteté séduit également 63% des personnes interrogées contre 32% pour Eva Joly. En revanche l’ancienne magistrate arrive en tête s’agissant de la maîtrise des grands dossiers économiques et sociaux. Elle devance alors l’animateur de TF1 avec 59% contre 36.

“Eva dans le mur”

De tels résultats sèment une nouvelle fois le trouble au sein des dirigeants du parti écologiste qui voyaient en Eva Joly la candidate désignée pour les prochaines élections, Daniel Cohn-Bendit et Cécile Duflot en tête. Or, force est de constater que cette la candidature de l’ex-magistrate ne décolle pas, à tel point que certains la surnommerait “Eva dans le mur”.

De son côté,  malgré les tourmentes, Eva Joly maintient son cap et semble sourde à toutes ces critiques.”Je trouve que ma campagne va très bien“, confie-t-elle au JDD ce week-end. Pourtant, déjà malmenée après ses piètres prestations médiatiques, ses récentes sorties à propos du procès Chirac, faisant un parallèle avec le général Pinochet, ne semblent pas avoir amélioré ses affaires. Pour l’heure, Eva bénéficie toujours du soutien des cadres de son parti, mais pour combien de temps?

  • facebook
  • googleplus
  • twitter