Energie : l’organisation du marché reste un mystère

Selon le 4e baromètre annuel du Médiateur national de l’énergie et de la CRE publié aujourd’hui, un grand nombre de Français ignoreraient encore la séparation entre EDF et GDF. C’est un symbole de la méconnaissance de la nouvelle ‘organisation du marché de l’énergie pour le consommateur lambda.

Alors que la nouvelle organisation du marché de l’énergie remonte à 2007, les Français ont toujours un peu de mal à intégrer le nouveau système. Ainsi, selon le 4e baromètre annuel du Médiateur national de l’énergie et de la CRE, 35% des Français continuent de penser que EDF et GDF ne sont qu’un. Pour rappel, l’ancien Gaz de France a fusionné avec Suez en juillet 2008.

Part ailleurs, alors que le marché de l’énergie s’est ouvert à la concurrence depuis  le 1er juillet 2007, seuls 39% des ménages savent qu’ils peuvent désormais faire appel à un autre fournisseur d’énergie qu’EDF ou l’ex-GDF. Et sur ceux qui savent et qui souhaitent changer d’opérateur, 75% d’entre-eux ne savent pas comment procéder. “On s’aperçoit, après plusieurs années, qu’il reste un travail considérable de pédagogie et d’explications à faire. Pour notre part, nous nous y employons quotidiennement, mais c’est un travail de longue haleine“, explique Bruno Léchevin, le délégué général auprès du Médiateur national de l’énergie, dans la Tribune.

Enfin, beaucoup ne perçoivent pas ce que l’ouverture des marchés peut leur apporter. Ainsi, 44% des foyers pensent que la nouvelle organisation n’influera pas sur la qualité de service et 52% qu’elle n’aura pas d’impact sur le montant de leurs factures.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter