Grippe : deux fois moins de personnes vaccinées cette année

Selon l’information révélée ce matin sur Europe 1, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière ferait un flop en France . Ainsi, seuls 40% des patients à risques se seraient rendus chez leur médecin contre 80% à la même époque les autres années.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière ferait donc un flop. Les chiffres révélés par Europe 1 ce matin indiquent que seuls 40% des personnes à risque se seraient fait vacciner à ce jour. Or, les autres années, à la même époque, ils étaient 80%.

La présence de la souche de la grippe H1N1 intégrée au vaccin pourrait être la raison de ce désintérêt des patients cette année. “On s’aperçoit que les gens sont favorables à un vaccin contre la grippe saisonnière mais ont une grosse réticence vis-à-vis du vaccin H1N1. Ils ont l’impression que l’an dernier ils se sont faits vacciner pour rien,” explique un pharmacien de Tourcoing.

La campagne de vaccination contre la grippe A H1N1 de l’an dernier avait plongé les Français dans le doute quant au bienfondé de cette vaccination.  Les débats qui ont entouré cette campagne ont rendu les français méfiants, et ils deviennent plus réticents à se faire piquer.

2 000 à 3 500 morts chaque année

Bruno Lina,directeur du centre national de référence de la grippe, explique au micro d’Europe 1 que face aux idées reçues des patients vis à vis de la vaccination, “les médecins sont démunis” et “passent plus de temps que d’habitude à expliquer l’intérêt de cette vaccination“.

Il tient tout de même à rappeler que ne pas se faire vacciner peut se révéler très dangereux pour certaines personnes à risques. La grippe saisonnière tue encore 2.000 à 3.5000 personnes chaque année.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter