Carburant : Borloo recense quatorze dépôts toujours bloqués

Invité de Jean-Michel Aphatie ce matin sur RTL, Jean-Louis Borloo a fait le point sur la situation critique des stations-service françaises. Il s’est voulu rassurant quant à une éventuelle pénurie et annonçait que seuls quatorze dépôts de carburant sur les 200 dépôts français, demeuraient bloqués ce matin.

Jean-Louis Borloo est enfin sorti de son silence ce matin, pour répondre aux questions de Jean-Michel Aphatie sur RTL. Interrogé sur la situation de crise que connaissent les stations service du pays, le ministre de l’Ecologie également en charge du Transport a assuré être mobilisé afin d’endiguer la crise le plus raidement possible.

Nous avons une cellule de crise qui fonctionne 24h/24 pour approvisionner” les stations françaises. Il a annoncé que seuls quatorze dépôts de carburants demeuraient bloqués ce matin. Néanmoins, il reste réservé sur l’organisation des jours à venir, ne pouvant dire “précisément” quand l’approvisionnement des  stations retournerait à la normale.

Pour l’heure, Jean-Louis Borloo a avancé quelques chiffres. Ainsi, “sur très précisément 12.311 stations-service, 3.190 se déclarent momentanément vides à cette heure-ci et attendent de l’approvisionnement” et “1.700 estiment être dans une difficulté particulière sur un des produits et les camions sont en train de les acheminer“.

Matignon ? “Aucune conversation” sur ce sujet avec Sarkzoy

L’occasion était également trop belle d’interroger Jean-Louis Borloo sur la rumeur qui le voit très prochainement à la tête du gouvernement en remplacement de François Fillon. Et, contrairement à ce que l’on entend, le ministre de l’Ecologie a nié avoir eu une discussion sur le sujet avec Nicolas Sarkozy.  “Pas une fois, je n’ai parlé de Matignon avec Sarkozy. Je n’ai jamais eu la moindre conversation avec le président de la République (sur ce sujet, NDLR), directement ou indirectement, de manière détournée ou pas détournée“, confiait-il ce matin.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter