Hongrie : 5,5 millions d’euros pour les victimes des boues rouges

Le président de la société hongroise MAL, société à l’origine de la coulée de boues rouges toxiques inondant les villages riverains et provoquant une véritable catastrophe écologique, a annoncé hier que sa société était prête à payer jusqu’à 5,5 millions d’euros de dédommagement aux victimes de l’accident pendant les cinq années à venir.

Alors que l’enquête visant à faire toute la lumière sur l’accident à l’origine de l’importante coulée de boues rouges est toujours en cours, le président de la société MAL, Lajos Tolnay, se déclare donc prêt à dédommager les victimes. “Il est impossible pour le moment d’établir clairement la question de la responsabilité, mais il faut gérer les tragédies humaines , et faute de mieux, il reste le dédommagement financier“.

Pour l’heure, trois dirigeants de la société ont déjà été interpellés par la police hongroise, le directeur général, le directeur technique, et lundi, le responsable de la protection de l’environnement au sein de la société. Ce dernier est soupçonné d’avoir une responsabilité dans “les graves dégâts causés à l’environnement“, confiait la police.

L’Europe au chevet de la Hongrie

Lundi, la commissaire européenne chargée de l’Aide humanitaire, la Bulgare Kristalina Georgieva, devait se rendre à Kolontar après avoir rencontré le ministre de l’Intérieur Sandor Pinter à Budapest. “Je suis venue pour observer personnellement les impacts de la catastrophe de la boue rouge. Je suis ici également pour vérifier la contribution de notre équipe (d’experts de l’UE) et pour voir dans quelle direction vont les choses, voir quels sont les domaines où l’aide est la plus importante“, déclarait-elle après sa rencontre avec Sandor Pinter.

Pour rappel, le 4 octobre dernier, un réservoir fissuré de la société MAL, usine de bauxite et d’aluminium située à Ajka, à 160 km de Budapest, avait cédé, inondant les sept villages voisins, tuant 9 personnes et en blessant 150 autres.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter