GE parie sur l’ambitieux projet de Better Place

GE et Better Place viennent d’annoncer mercredi la signature d’un accord de partenariat technologique et financier, dans le développement des infrastructures pour véhicules électriques. Le géant américain apporte sa puissance financière pour soutenir et participer à l’ambitieux projet de Shai Agassi, actuellement en cours de mise en place en Israël et au Danemark.

« Ce partenariat réunit d’une part, le savoir-faire technologique de GE à l’échelle mondiale, son expertise dans le domaine des réseaux de distribution d’électricité intelligents et son nouveau chargeur de voitures électriques WattStation et d’autre part, l’offre de services et d’infrastructure de Better Place » affirme les deux groupes américains. Avec le soutien, pour l’heure non chiffré, de General Electric, le premier opérateur de services dédiés aux véhicules électriques (VE) devrait disposer des moyens de ses ambitions.

Compatibilité de la borne WattStation

Destinée à accélérer le déploiement à l’échelle mondiale des infrastructures pour VE de Better Place, cette collaboration porte sur 4 axes fondamentaux : le développement d’une technologie standard, le financement des batteries, le programme conjoint d’électrification de flottes automobiles et la sensibilisation du public. S’agissant de l’aspect financier, pour l’heure non chiffré, ce partenariat devrait permettre de financer l’achat par Better Place d’un premier stock de batteries de 10 000 batteries électriques, permettant d’équiper le parc de 10 000 voitures électriques prévu en Israël et au Danemark.

Techniquement, GE va rendre ainsi sa toute nouvelle borne, la “WattStation”, compatible avec le réseau de Better Place. Car le modèle développé par la start-up californienne créée par Shai Agassi consiste à faire payer aux automobilistes la location par abonnement des batteries électriques, qu’ils pourront recharger à des bornes dédiées dans ses stations d’échange rapide de batteries vides contre des batteries rechargées. En dissociant la propriété de la voiture et celle de la batterie, Better Place permet aux automobilistes de ne pas supporter le coût élevé d’achat de la batterie.

Ce partenariat permettra aux automobilistes ayant opté pour le réseau Better Place de recharger aisément leur véhicule en utilisant les WattStation de GE. En standardisant les infrastructures de recharge mises à la disposition des conducteurs, ce partenariat leur garantit de pouvoir se rendre indifféremment d’une borne de recharge à une autre, pour une utilisation plus flexible et une recharge plus rapide.

Déjà 1 000 bornes installées

Au-delà de l’aspect technologique et financier, cet accord prévoit également une union des deux groupes dans le développement global et marketing du modèle de Better Place. Ainsi, les deux partenaires entendent proposer ensemble aux propriétaires de flottes automobiles (entreprises, organismes publics) des services complets (fourniture des véhicules, financement des batteries, bornes de recharge…) pour les inciter à passer aux voitures électriques, en démarrant par des grandes villes nord-américaines mais aussi d’Europe, d’Asie et d’Australie.

Pour l’heure, Better Place annonce le cap des 1 000 bornes installées en Israël et au Danemark. L’entreprise assure que son réseau de stations d’échange de batteries sera opérationnel d’ici octobre 2011 dans ces deux pays.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter