Un quartier de San Francisco soufflé par une explosion de gaz

L’explosion d’une conduite de gaz naturel souterraine a tué une personne et blessé des dizaines d’autres, hier soir, dans un quartier résidentiel de San Francisco. Au regard de l’ampleur de la déflagration et de l’incendie, il n’y a finalement que peu de victimes à déplorer.

Le quartier résidentiel de San Bruno à San Francisco a été la proie d’une importante explosion hier à 18h30 heure locale. L’explosion se serait produite le long d’un important conduit de gaz souterrain de la compagnie Pacific Gas and Electric et situé à proximité de l’aéroport international de la ville.

Selon la chaîne américaine ABC, la déflagration aurait laissé un trou de la taille d’un carrefour. Une personne est décédé des suites de l’explosion et une trentaine d’autres ont du être évacuées vers les hôpitaux de la ville.

L’explosion a également provoqué l’embrasement de 53 habitations et endommagé 120 autres. Des centaines de pompiers ont été dépêchés sur place pour maîtriser les flammes. L’incendie est visible de toute la ville. De très hautes flammes s’élèvent du sol, décrites par les témoins comme une gigantesque “boule de feu”.

A la veille de l’anniversaire des attentats du 11 septembre, l’explosion intervenue à proximité de l’aéroport a créé un vent de panique parmi la population et laissé penser à un nouvel attentat. Toutefois, aucune information ne vient étayer une telle hypothèse.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter