Marée noire : BP parvient enfin à stopper la fuite

Pour la première fois depuis l’explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon de BP dans le golfe du Mexique il y a trois mois, à l’occasion d’un test visant à évaluer la résistance du puits, le groupe britannique a réussi à stopper le flux de pétrole qui s’échappe.

Lors d’un test visant à évaluer la résistance du puits afin de déterminer si le nouvel entonnoir géant pouvait entrer en fonction, l’écoulement de pétrole a pu être stoppé vers 19h25 lors de la fermeture de la dernière des trois valves du nouveau dispositif.  Pour Kent Wells, le vice-président de BP, “c’est bon de voir que le pétrole ne s’échappe plus dans le golfe du Mexique“.

Néanmoins, au-delà de cette satisfaction, la prudence reste de mise. Ainsi, Barack Obama se réjouit de ce “signe positif” mais rappelle que “nous sommes toujours dans une phase de test”. De même, pour Doug Suttles, le directeur d’exploitation de BP, “dans quelques jours cela pourrait être encore plus encourageant, mais non, ne crions pas encore victoire“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter