Marée noire : des navires bretons envoyés à la rescousse

Le chantier naval de Paimpol dans les Cotes-d’Armor, va livrer d’ici demain sept navires dépollueurs à Ashbritt, une société américaine. Ces navires auront pour objectif de participer à la lutte contre la marée noire qui sévit dans le golfe du Mexique.

Sept navires dépollueurs construits par le chantier naval breton de Paimpol ont embarqué à bord d’un avion affrété pour leur transport à l’aéroport de Nantes hier.  Ils seront ainsi livrés à Ashbritt, une société américaine spécialisée dans les situations d’urgence. Dès leur arrivée outre-Atlantique, ils opéreront le long des côtes mais aussi dans les ports du golfe du Mexique.

100 m3 par heure

Pour Eric Vial, le président d’Ecocéane, la PME paimpolaise spécialisée dans la conception de bateaux antipollution, qui a vendu ces navires aux américains, “les bateaux qui pompent actuellement les hydrocarbures en mer récupèrent 90% d’eau et 10% de pétrole”.“Au final, ils collectent entre cinq et dix mètres cube par heure, de façon discontinue, tandis que nos bateaux peuvent en récupérer environ 100“, confie-t-il à Reuters.

Le chantier breton va également louer pendant deux mois un navire susceptible de récupérer le pétrole en haute mer. “Lors des marées noires, la plupart des hydrocarbures sont récupérés à terre et très peu en mer. Il est pourtant plus facile et moins dangereux de récupérer le pétrole quand il flotte à la surface de l’eau” ajoute le dirigeant d’Ecocéane.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter