Total mise sur le photovoltaïque

Total annonce son entrée au capital de la start-up américaine AE Polysilicon Corporation, AEP, qui développe une nouvelle technologie de production de polysilicium utilisé pour la fabrication de panneaux photovoltaïques. Le groupe pétrolier, à travers sa filiale Total Gas & Power USA, a donc pris une participation de 25,4% dans cette société dans le cadre d’une augmentation de capital réservée.

Fondée en 2006, la société AEP, basée à Fairless Hills près de Philadelphie aux Etats-Unis, a mis au point un procédé innovant, faiblement émetteur de CO2 et très économe en énergie – consommant bien moins d’énergie que les méthodes standard. Il permettra de produire en continu du polysilicium solaire sous forme de granulés à un coût très compétitif. Cette technologie de pointe est en cours d’industrialisation : une unité, actuellement en phase de démarrage, devrait entrer en production cette année. A pleine capacité, elle produira plus de 1 800 tonnes de polysilicium solaire par an.

La participation de Total s’accompagne d’un accord de coopération technique incluant l’accès à la technologie d’AEP, le détachement de personnel de Total et la création d’un centre de recherche commun. Un contrat d’approvisionnement en polysilicium solaire de Total par AEP a également été signé. Il permettra de garantir, à terme, la fourniture des filiales solaires de Total en polysilicium compétitif ayant toutes les spécifications requises.

“Notre prise de participation marque la volonté de Total de devenir un acteur important de la filière photovoltaïque, a déclaré Philippe Boisseau, directeur général Gaz & Energies Nouvelles de Total. Elle nous permet, en nous appuyant sur une nouvelle technologie, de développer des capacités sur un maillon supplémentaire de la chaîne solaire photovoltaïque, en complément de nos activités existantes”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter