Grenelle environnement : et 1, et 2, et 3

Dans un entretien accordé au Monde hier, Chantal Jouanno évoque l’idée d’un “Grenelle 3” destiné à mettre en ?uvre les grands principes fixés par le président Nicolas Sarkozy en 2007 en matière de défense de l’environnement.

Alors qu’elle évoque l’adoption récente du projet de loi Grenelle 2 à l’Assemblée dans les colonnes du Monde, Chantal Jouanno explique que “dans le Grenelle, il y avait les mesures techniques, et les grands principes. La loi Grenelle 2 est la traduction des différents engagements techniques. En revanche, sur les principes, il y a encore à faire. La logique serait de rentrer dans un Grenelle 3“.

Selon la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, un “Grenelle 3” serait susceptible d’aborder “les suites à donner au rapport Stiglitz sur la mesure de la performance économique et du progrès social“. Ce rapport rédigé par le prix Nobel d’économie américain Joseph Stiglitz, avait été rendu à Nicolas Sarkozy en septembre 2009. L’enjeu de ce Grenelle 3 serait alors “la révision de l’ensemble de notre modèle de croissance, qui ne prend pas compte la finitude des ressources“.

“Déraisonnable”

Chantal Jouanno évoque enfin la nécessité d’évaluer “l’impact de notre modèle de développement sur le long terme et sur les inégalités“.

Invité hier des “Questions d’info”, LCP-France Info-AFP, le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a jugé  “déraisonnable” la proposition de la secrétaire d’Etat. “Réfléchissons à l’avenir, mais là, ça suffit. On se calme (…) Soyons sérieux, la France est en avance sur tous les autres pays quant aux décisions courageuses que nous venons de prendre en matière d’environnement” ajoute-t-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter