Climat : le Danemark souhaite relancer le combat

Alors que six semaines après le sommet de Copenhague, 56 pays ont respecté leur engagement en annonçant publiquement leur plan de lutte contre le réchauffement climatique, le Premier ministre danois, Lars Loekke Rasmussen, souhaite engager de nouvelles négociations.

Le Premier ministre danois, président de la conférence internationale sur le climat de l’ONU, se félicite qu’au 2 février, “56 pays, représentant près de 80% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, ont présenté leurs objectifs de réduction“. Il considère cette première étape très positive et, alors qu’il rappelle qu’il y a “encore un long chemin à faire“, souhaite l’ouverture de nouvelles négociations.

De nouvelles réunions de négociations seraient selon lui nécessaires afin de “rendre opérationnels les éléments dans l’Accord de Copenhague“. Cet accord non contraignant établit une limite à 2°C du réchauffement climatique mais ne fixe aucun objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre, ni aucun calendrier dans la mise en place des politiques climatiques des pays signataires.

Mexico fin novembre

Pour l’heure, le calendrier international prévoit une nouvelle conférence sur le climat à Mexico fin novembre 2010.  D’ici là, le gouvernement danois annonce vouloir poursuivre “activement son travail sur le climat en coopération étroite avec l’ONU“. Il a également demandé à la Convention sur le climat des Nations Unies l’organisation d’une réunion, présidée par le ministre danois du Climat et de l’Energie, Lykke Friis, afin de discuter de la suite du programme de lutte.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter