Toulouse négocie la baisse du prix de son eau

Pierre Cohen, le maire de Toulouse se félicite d’avoir négocier une baisse du prix de l’eau de 25% dès 2010 dans sa commune.

A la suite d’un audit, et en échange du maintien du contrat de délégation jusqu’à son terme, à savoir 2020, la ville Rose a obtenu auprès de son fournisseur Veolia, une baisse du prix de l’eau de 25% dès 2010.  “Sans cette baisse, Veolia aurait fait un bénéfice de 71 millions d’euros sur la durée du contrat, selon l’audit” confie Pierre Cohen dans Les Echos. Les usagers bénéficieront ainsi dès le second trimestre d’une diminution de leur facture d’eau et d’assainissement de 12,5%.

Pas de municipalisation avant 2020

D’autres options s’offraient au maire de Toulouse mais ce dernier n’a pas souhaité municipaliser l’eau avant la fin du contrat, en 2020, les coûts générés par une rupture anticipée du contrat étant trop élevés. “L’autre option serait de rompre le contrat en 2015 comme l’autorise la jurisprudence. Mais, dans ce cas, le tarif ne diminuerait que de 10% à 12% selon l’audit, à cause des investissements de 20 millions d’euros à réaliser. Et, la ville ne percevrait plus la redevance de 6 millions d’euros par an payée par Veolia” explique le maire de Toulouse dans les colonnes du quotidien économique.

La mairie souhaiterait aussi instaurer en 2010 ou 2011 un tarif progressif qui augmentera avec la consommation pour inciter à économiser l’eau.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter