Henri Proglio : une double casquette provisoire

A l’occasion de son intervention sur TF1 hier soir, Nicolas Sarkozy est revenu sur la polémique concernant la double casquette d’Henri Proglio, PDG d’EDF et président du conseil de surveillance de son ancien groupe Veolia. Selon le président, cette double fonction est provisoire, le temps d’assurer la transition chez Veolia.

Alors que Nicolas Sarkozy vantait hier les qualités professionnelles d’Henri Proglio, “industriel et homme d’expérience“, et réaffirmait qu’EDF ne pouvait espérer meilleur patron que celui choisi par l’Elysée, il a néanmoins fixé une limite à la double casquette portée actuellement par le PDG d’EDF et président du conseil de surveillance de Veolia. Le président de la République est resté ferme sur le fait qu’il était normal, après 37 ans passé chez Veolia, qu’Henri Proglio souhaite assurer la transition au sein de son ancienne entreprise, mais cette transition ne devrait durer que “quelques mois“.

Concernant le salaire du nouveau patron d’EDF, Nicolas Sarkozy a confirmé que c’était à sa demande qu’Henri Proglio avait abandonné son salaire de président non-exécutif de Veolia. Le Président de la République a justifié et relativisé le niveau élevé de rémunération d’Henri Proglio. Pour Nicolas Sarkozy, ces revenus importants mais en dessous de ses principaux européens, s’expliquent par l’importance de la fonction,  et sont comparables à ceux de Pierre Gadonneix, son prédécesseur.

Soutien des syndicats

Face aux critiques dont il fait actuellement l’objet, Nicolas Sarkozy a souligné qu’Henri Proglio bénéficie du soutien des syndicats. Ceux de Veolia dénoncent “une campagne de dénigrement à l’encontre de leur ancien patron“. “Nous ne pouvons accepter qu’à des fins purement politiciennes, certains continuent à dénigrer notre groupe au travers d’attaques personnelles contre son ancien PDG“. “Dans le contexte économique que le partenariat entre EDF et Veolia Environnement est plus porteur d’emplois qu’une guerre larvée et stérile” ajoutent-ils.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter