Grippe A : Roselyne Bachelot persiste et signe

Alors que le réseau Sentinelles a confirmé hier la fin de l’épidémie de grippe A en France, la ministre de la Santé a annoncé que la campagne de vaccination continuerait jusqu’en septembre, arguant que le risque pandémique existe toujours.

Le réseau Sentinelles, composé d’un millier de médecins, a annoncé hier la fin de l’épidémie de grippe A en France. Le même jour, l’Institut national de veille sanitaire a publié les mêmes chiffres via le réseau Grog, confirmant la tendance baissière de cette contagion et la fin de l’épidémie.

Au même moment, lors des questions d’actualités au Sénat, Roselyne Bachelot a oeuvré une nouvelle fois en faveur de sa campagne de vaccination. “La campagne de vaccination va continuer, elle ne fait que commencer ” expliquait-elle.

Jusqu’en septembre !

Nous avons déjà eu deux mois de campagne de vaccination, la campagne va se promouvoir encore jusqu’en septembre. Il faut indiquer que le risque pandémique est toujours là et qu’il convient que nos compatriotes se fassent vacciner, c’est la meilleur technique de prévention”, ajoute-t-elle.

Jusqu’où va se loger le sacro-saint principe de précaution ? Si on est jamais trop prudent, il convient toutefois de regarder ce qui s’est passé dans l’hémisphère sud pour constater que cette fameuse seconde vague d’épidémie n’est jamais arrivée….

  • facebook
  • googleplus
  • twitter