Cécile Duflot prend le train du greenwashing

Cécile DuflotAlors que  Cécile Duflot vantait devant la presse les mérites écologiques du train pour se rendre à Copenhague – soit 15 heures de voyage –  la dirigeante des Verts s’est faite épinglée hier, sur Canal + par le Petit Journal de Yann Barthès qui révélait son retour en avion de la capitale danoise.

Vous ne me verrez jamais dans un avion lorsqu’il m’est possible de prendre le train” expliquait Cécile Duflot vendredi dernier, lors de son départ en train pour Copenhague, devant un parterre de journalistes réunis pour l’occasion, dont les caméras de Canal +.

Or,  Yann Barthès, dans son Petit Journal sur Canal +,  expliquait hier que si la dirigeante écologiste avait bien pris le train et mis 15 heures pour se rendre dans la capitale danoise,  cette dernière n’aurait mis que 2 heures pour rejoindre Paris dimanche. Cécile Duflot était en effet invitée en direct sur le plateau du journal de 13h de France 2.

Médiatiquement correcte

Renseignement pris auprès de la gare ferroviaire de Copenhague, un trains reliant Copenhague à Paris  partait bien dimanche vers 7h pour arriver à Paris vers 21h. Ainsi, la présence de la dirigeante politique sur le plateau du 13h de France 2  ne pouvait-elle pas être remise à plus tard, et peut-elle être considérée comme une raison suffisante pour revenir sur des principes tellement mis en avant deux jours plus tôt ?  Il semblerait…

  • facebook
  • googleplus
  • twitter