Grippe A : le virus mute mais le vaccin reste efficace

schweinegrippe virus H1N1Les autorités sanitaires norvégiennes ont déctecté une mutation du virus H1N1 dans trois cas. Toutefois, Didier Houssin, directeur général de la Santé, précise que les vaccins contre la grippe distribués en France restent efficaces face à cette mutation.

Interrogé sur Europe 1 ce week-end, Didier Houssin a fait le point sur le vaccin. “L’immunogénicité n’est pas modifiée par cette mutation, donc les vaccins restent sûrs” précise t-il avant d’ajouter que “c’est d’ailleurs parce qu’on craignait une telle mutation qu’on a fait en sorte qu’un certain nombre de nos vaccins soient des vaccins avec adjuvant, pour pouvoir éventuellement faire face à des mutations“.

S’agissant de la mutation du virus constaté dans trois cas en Norvège, Didier Houssin juge cette découverte “préoccupante“, en raison du fait qu’elle “peut permettre au virus de s’implanter plus bas dans l’appareil pulmonaire et de donner une maladie pulmonaire plus sévère“. “Cependant ce n’est pas un gène de virulence connu” précise-t-il.

Pas lieu de s’inquiéter” selon le directeur général de la santé

Il n’y a pas lieu de s’inquiéter particulièrement“, la mutation “ne traduit pas la circulation particulière d’un virus qui aurait complètement changé” précise le professeur Houssin. Toutefois, “ça veut dire très clairement qu’il faut suivre la recommandation de vaccination concernant cette grippe” souligne-t-il.

Enfin, interrogé sur une éventuelle souche de virus résistante aux antiviraux comme le Tamiflu, Didier Houssin répond qu’aujourd’hui, ” le virus qui circule en France est un virus qui est sensible aux antiviraux, mais évidemment on surveille ce phénomène de résistance et c’est la raison pour laquelle on a formulé des recommandations concernant l’utilisation du Tamiflu“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter