NUCLEAIRE – Un réacteur sur cinq à l’arrêt

Opérations de maintenance, grèves et incidents divers? 13 des 58 réacteurs du parc nucléaire français étaient à l’arrêt mardi, selon une information de l’AFP. Une révélation inquiétante à quelques jours de l’arrivée de l’hiver, la période la plus consommatrice en électricité.

Selon les informations collectées par l’AFP auprès des 19 centrales nucléaires d’EDF, 13 réacteurs étaient à l’arrêt mardi contre 18 une semaine plus tôt. Ces nombreux “arrêts de tranche” s’expliquent notamment par un mouvement de grève intervenu au printemps chez Electricité de France (EDF) et qui a retardé de plusieurs mois les opérations de maintenance et de rechargement en uranium des centrales nucléaires.

Précisément, 10 réacteurs étaient à l’arrêt pour des opérations de maintenance et de rechargement de combustible, 2 pour des accidents, et enfin 1 dernier en raison d’une visite décennale pour prolonger la durée de vie de la centrale de Fessenheim, dans le Haut-Rhin). Plus concrètement, sur les 63.100 mégawatts (MW) de puissance nucléaire installée en France, 14.100 MW étaient à l’arrêt précisent l’AFP.

La France est particulièrement nucléo-dépendante. Pour rappel, l’énergie nucléaire fournit près de 80% de l’électricité française.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter