GFD Suez se place au Chili

Santiago du ChiliGDF Suez et Codelco, le plus grand producteur de cuivre au monde, ont annoncé aujourd’hui la fusion de tous leurs actifs dans le domaine de l’électricité et du transport de gaz au Chili, au sein de leur filiale Edelnor.

GDF Suez détiendra ainsi une participation de 52,4 % dans Edelnor, Codelco 40 %, tandis que les 7,6 % restants demeureront cotés en Bourse. Aux termes de la fusion, Electroandina, Gasoducto Nor Andino (Chili et Argentine), les nouvelles centrales thermoélectriques CTA et CTH (Mejillones) deviendront des filiales d’Edelnor. Le processus de fusion devrait être achevé au premier semestre 2010.

Suite à cette fusion, Edelnor sera le premier producteur d’électricité dans le Nord du Chili. Edelnor disposera d’une puissance installée de 1 795 MW sur le réseau électrique du Nord du Chili, qui atteindra 2 125 MW avec la mise en service des centrales CTA et CTH en 2010 et 2011.

Simplifier la structure

Pour Dirk Beeuwsaert, le directeur général adjoint en charge de la branche Energie Europe et International de GDF Suez, cette fusion aidera à “simplifier la structure et l’organisation des différentes entreprises énergétiques du SING dont GDF Suez et Codelco sont partenaires. Edelnor sera l’entreprise unique de production et de vente d’électricité de GDF Suez et Codelco dans le SING. Les investissements de la société seront concentrés sur des projets thermiques ayant recours à des technologies propres et des projets d’énergies renouvelables. Le groupe conservera ainsi une production faiblement sensible à la volatilité des prix et un portefeuille de contrats à long terme. La fusion renforcera tant l’entreprise que le réseau électrique du Nord du pays“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter