Des déchets radioactifs d’EDF envoyés en Sibérie

déchets radioactifsLibération qui a mené l’enquête sur le traitement des déchets par EDF, attaque la société française sur sa politique de gestion de ses déchets nucléaires. Enviro2B avait déjà évoqué cette affaire la semaine dernière avec la Tribune accordée à la journaliste du quotidien.

A la Une du quotidien ce matin, on peut lire “nucléaire : la décharge secrète d’EDF“. Le quotidien dont une des journaliste Laure Noualhat, a co-réalisé le documentaire “déchets, le cauchemar du nucléaire” diffusé demain soir sur Arte, révèle que “des matières radioactives d’origine française sont entreposées sans contrôle en Sibérie“. Laurent Joffrin, directeur de la publication de Libération ajoute que “grâce à l’enquête (…) nous apprenons que la France sous-traite à la Russie le stockage de déchets qui sont censés être ensuite réutilisés mais ne le sont pas“.

L’enquête avance le chiffre de 13% de déchets radioactifs français produits par EDF qui se retrouveraient en plein air en Sibérie. Interrogé, le porte-parole d’EDF n’a pas souhaité commenter ce chiffre, même s’il confirme l’envoi de certians déchets en Russie. “Nous envoyons des déchets en Russie pour retraitement et ils nous en retournent de 10 à 20% qui sont réutilisés dans le parc français“. De son côté, Jacques-Emmanuel Saulnier, porte-parole d’Areva, explique dans les colonnes du quotidien que “ces matières partent en Russie parce que nous ne disposons pas pour l’instant, du procédé d’ultracentrifugation“.

96 % des déchets français recyclés

Il explique que 96 % des déchets français sont recyclés. Ainsi, sur 100 % de déchets produits annuellement, 4 % sont des déchets ultimes qui sont enfouis et les 96 % restants se composent de 1 %  de plutonium dont on fera du MOX et de 95 % d’uranium appauvri. Sur ces 810 tonnes d’uranium appauvri produits chaque année,  120 tonnes sont expédiées en Russie. Le reste est stocké à Pierrelatte, dans la Drôme.

> Pour en savoir + : Tribune sur Enviro2B de Laure Noualhat “Déchets, le cauchemar du nucléaire”

  • facebook
  • googleplus
  • twitter