Le 23e Space s’ouvre dans un contexte de crise

J.M LemétayerAlors que Bruno Le Maire, le ministre de l’Agriculture, inaugurera le Salon internationale de l’élevage de Rennes en début d’après-midi, Jean-Michel Lemetayer, président de la FNSEA et de ce SPACE s’inquiète du contexte de crise dans lequel s’ouvre cette nouvelle édition.

La crise s’est infiltrée dans les allées du Space : éleveurs laitiers en grève, producteurs de porcs et éleveurs bovins en crise promettent une ambiance tendue durant cette semaine. Interrogé dans Le Télégramme, Jean-Michel Lemetayer s’inquiète, “le Space ne s’est jamais tenu dans un tel contexte de crise dans le domaine des productions animales: lait, porc, voire même volaille et mouton. Les discussions risquent d’être vives et tendues dans les allées“. “Des crises, nous en avons connues.Mais c’est la première fois que toutes les productions animales de l’Ouest sont dans le rouge” ajoute-t-il dans Ouest-France.

Un nouveau train de mesures

Tandis que le ministre inaugurera la 23ème édition du salon en début d’après-midi, dans ce contexte, des manifestants pourraient également s’inviter à l’appel  de la Confédération paysanne et de l’Association des producteurs de lait indépendants afin de marquer leur divergence avec la FNSEA de Jean-Michel Lemetayer, opposé à une grève du lait.

Les agriculteurs quant à eux attendent de la visite du ministre un “nouveau train de mesures“. Pour Jean-Michel Lemétayer, “il n’y aura pas de débat serein sur lla loi de modernisation de l’agriculture s’il n’y a pas un traitement fort de la crise actuelle”.

Toutefois, pour finir sur une note positive, cette 23ème édition de ce Salon international de l’agriculture de Rennes fait le plein puisque 100.000 visiteurs venus du monde entier sont d’ores et déjà attendus sur les quatre jours.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter