POLLUTION DE LA CRAU – Arles porte plainte

La ville d’Arles a annoncé hier qu’elle déposait une plainte suite à la pollution aux hydrocarbures d’une nappe phréatique de la réserve naturelle de la Crau provoquée par la rupture d’un pipeline de la société SPSE en août dernier.

Dans son communiqué, la ville explique que “au-delà de son importance environnementale, la plaine de Crau abrite une immense réserve souterraine d’eau naturelle qui alimente de nombreuses communes, dont Arles”.

Alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Tarascon, le communiqué précise que “l’enquête judiciaire permettra de définir les responsabilités et d’obtenir des réparations pour les communes alimentées par cette nappe phréatique, si la pollution était confirmée“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter