L’EPR français accusé d’être vulnérable au crash d’avion

Avion en volA quelques jours de l’anniversaire des attentats du 11 septembre, le réseau écologiste “Sortir du nucléaire” a choisi d’avertir les USA et la Grande-Bretagne de la vulnérabilité du réacteur français EPR en cas de crash d’avion de ligne. Une révélation dont se seraient bien passés Areva et EDF, qui tentent de commercialiser leur nouveau réacteur dans ces pays.

Engagés dans une stratégie de commercialisation à l’international de son EPR, Areva, EDF et les autorités françaises sont l’objet d’une attaque en règle du réseau écologiste. Interrogés sur l’éventuelle vulnérabilité de ce réacteur de 3e génération, les promoteurs français affirment qu’il est conçu pour résister à un crash d’avion de ligne. Pour le collectif anti-nucléaire, c’est “une affirmation mensongère“.

“Sortir du nucléaire” affirme que la justice française a renoncé à poursuivre le porte-parole du réseau qui a publié un document “confidentiel défense” issu d’EDF reconnaissant la vulnérabilité de l’EPR. Pour les écologistes, ce classement “sans suites” peut être considéré comme une autorisation implicite à dévoiler un document “confidentiel défense” lorsque la sécurité de la population est menacée?

Certification en cours aux USA et en Grande-Bretagne

Les groupes français EDF et Areva ont déposé aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne des dossiers de certification du réacteur nucléaire EPR. Autant dire que cette révélation tombe on ne peut plus mal, intervenant en plein processus d’étude, d’analyse et de certififcation d’un réacteur qui représente un enjeu économique majeur pour Areva et EDF. Un refus britannique ou américain représenterait un revers inquiétant pour les géants français de l’atome et un mauvais signal dans les autres négociations commerciales engagées à l’international pour vendre cet EPR.

Le Réseau rappelle qu’il ne s’oppose pas seulement à l’EPR mais à tous les modèles de réacteurs nucléaires, lesquels produisent tous des déchets radioactifs, rejettent de la radioactivité dans l’environnement, et sont susceptibles de causer une catastrophe nucléaire.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter