La ville anglaise de Corby jugée responsable de malformations chez les enfants

Royal courts of justice, london

La ville anglaise de Corby vient d’être jugée responsable des multiples malformations à la naissance observées chez les enfants dans la région, en raison d’une pollution atmosphérique.

Des produits toxiques ont en effet été rejetés dans l’atmosphère lors du démantèlement de sites industriels entre 1983 et 1997, provoquant d’importantes malformations chez les enfants.  La Haute cour de Londres a ainsi jugé hier, la ville de Corby responsable dans cette affaire, estimant que des manquements avaient conduit à la contamination des zones publiques par les polluants provenant des sites industriels gérés par la ville.

Selon le juge de la Haute Cour de Londres, Robert Akenhea, les défaillances de la ville ont engendré “une importante dispersion de boues et de poussières contaminées dans les zones publiques de Corby, dans et au-dessus des logements, avec comme résultat que les polluants peuvent réellement avoir causé les malformations de naissance à l’origine du recours“.

Le “pire cas d’empoisonnement

Alors que la ville avait toujours nié le lien entre le transport des déchets pendant les travaux et les malformations apparues chez les nouveaux-nés, “aujourd’hui, le lien a été établi” confirme l’avocat des plaignants, un groupe de dix-huit jeunes âgés de 9 à 21 ans et souffrant de malformations physiques.

Selon le Daily Telegraph, il s’agirait du “pire cas d’empoisonnement infantile depuis la thalimonide“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter