Les lauréats du concours “Eau pour Tous ” récompensés

Eau gouttes

Bernard Guirkinger, Directeur Général Délégué Eau Europe de Suez Environnement, et Gabriel de Broglie, Chancelier de l’Institut de France, ont remis hier, deux Prix aux lauréats de la première édition du concours Eau pour Tous, organisé par la Fondation Suez Environnement ? Eau pour Tous, sous l’égide de l’Institut de France. Ils récompensent des projets innovants de nature technique, économique ou sociale.

La fondation Suez Environnement ? Eau pour Tous a lancé en novembre 2008 un concours sur le thème de l’eau et de l’assainissement en milieu urbain dans les pays en développement. S’adressant aux centres de recherche et aux institutions d’enseignement et de formation du monde entier, le concours vise à faire connaître des projets innovants afin qu’ils puissent bénéficier au plus grand nombre. Un Grand Prix de 100 000 euros récompense une innovation opérationnelle de nature technique, organisationnelle, financière ou sociale. Un Prix Spécial de 30 000 euros récompense des méthodes et outils originaux de diffusion des savoirs.

La diversité et la qualité des candidatures reçues témoignent de la forte mobilisation sur le thème du concours. Cette première édition a ainsi recueilli près de 40 dossiers en provenance d’une vingtaine de pays (Chine, Philippines, Cameroun, Burundi, Maroc, Turquie, Etats-Unis, Royaume-Uni, etc.) présentant des projets touchant à tous les aspects des métiers de l’eau. Le Jury a départagé les candidats selon plusieurs critères : l’aspect innovant, la contribution à
l’atteinte des objectifs du millénaire, l’état d’avancement du projet et sa réplicabilité, la qualité de l’équipe.

Deux projets favorisant l’accès à l’eau et le développement du savoir-faire

Amadou Hama Maiga, membre de l’Institut international d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) et Bunker Roy du Barefoot College se sont vus remettre respectivement le Grand Prix et le Prix Spécial.

Le Grand Prix du concours récompense l’Institut international d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE). .Le projet vise à promouvoir une desserte d’eau améliorée et équitable aux populations pauvres des zones urbaines d’Afrique, à travers les Postes de Distribution Collective (PDC). Points d’eau courante constitués plusieurs robinets installés dans un espace public, les PDC représentent une alternative au service par branchement privé à domicile ou au service par borne fontaine. Expérimenté depuis 2000 dans plusieurs villes secondaires du Burkina Faso et du Mali, le projet a eu de très bons résultats : 640 ménages soit plus de 8000 personnes ont désormais un accès direct et durable à l’eau.

Quant au Prix Spécial, il a été remis au Barefoot College pour une approche innovante de diffusion de savoir et de renforcement des compétences. Avec la certitude que les communautés détiennent les compétences pour se développer elles-mêmes, le Barefoot College forment depuis plus de 30 ans des centaines d’hommes et de femmes, parmi les plus pauvres et les illettrés, à des métiers pratiques et mises à profit ensuite dans la communauté. S’appuyant sur les savoirs traditionnels et les expériences pratiques locales, cette démarche, mise en oeuvre notamment pour la récupération d’eau de pluie des toitures, a été déployée dans toute l’Inde et dans plusieurs pays d’Afrique.

Les récompenses remises aux institutions lauréates sont destinées à promouvoir les projets récompensés et à poursuivre des projets de recherche pour améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement dans les pays en développement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter