• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Energie
  • >
  • EDF et Centrica officiellement associ�s pour moderniser l’industrie nucl�aire britannique

EDF et Centrica officiellement associ�s pour moderniser l’industrie nucl�aire britannique

nucleaire.jpgL’�lectricien fran�ais et l’�nerg�ticien britannique Centrica annoncent leur accord final par lequel Centrica va investir dans les activit�s nucl�aires d’EDF au Royaume-Uni, qui couvrent la flotte nucl�aire actuelle de British Energy ainsi que le d�veloppement et la construction d’une nouvelle g�n�ration de centrales nucl�aires, essentielles pour les besoins futurs en �lectricit� du Royaume-Uni.

Le premier producteur gazier du Royaume-Uni va donc acqu�rir 20 % du capital de British Energy, exploitant de huit centrales nucl�aires au Royaume-Uni, dont EDF a acquis le contr�le en janvier 2009. EDF et Centrica vont �galement cr�er une joint venture sur une base de 80/20 afin de r�aliser un programme de construction de quatre nouvelles centrales nucl�aires au Royaume-Uni. Enfin, le groupe EDF va acqu�rir aupr�s de Centrica les 51 % du capital de SPE, soci�t� belge pr�sente sur la production et la commercialisation d’�lectricit� et le march� du gaz.

Selon le communiqu� d’EDF, Centrica va investir 2,5 milliards d’euros pour 20 % du capital de Lake Acquisitions, le v�hicule d’acquisition ayant servi � acqu�rir British Energy. Cet investissement refl�te une r�duction de 6 % par rapport � l’offre d’EDF pour British Energy, tenant compte de la position minoritaire de Centrica de 20 %. Centrica assumera �galement 20 % des engagements souscrits par le groupe EDF au titre des Contingent Value Rights (“CVR”) �mis par Lake Acquisitions comme contrepartie pour l’acquisition de British Energy.

EDF assurera la gestion op�rationnelle de British Energy, Centrica ayant une repr�sentation au conseil d’administration et des droits de gouvernance appropri�s. EDF et Centrica disposeront de l’�lectricit� produite par British Energy sur une base de 80/20.

EDF fournira � Centrica 18 TWh d’�lectricit� suppl�mentaires au prix du march� sur une p�riode de 5 ans � partir de 2011. EDF et Centrica formeront une joint-venture � travers laquelle ils entreprendront les activit�s de pr�-d�veloppement d’un nouveau programme nucl�aire. EDF et Centrica souhaitent, dans le cadre de ce nouveau programme nucl�aire, construire, exploiter et d�construire � terme quatre r�acteurs nucl�aires de technologie EPR. EDF va acqu�rir la participation de 51 % de Centrica dans SPE pour 1,3 milliards ? (1,2 milliards �).

L’investissement de Centrica dans British Energy et l’acquisition de SPE par le groupe EDF sont conditionn�s l’un � l’autre et seront soumis � l’obtention de diverses autorisations r�glementaires au Royaume-Uni et en Europe, et � l’approbation par les actionnaires de Centrica (lors d’une assembl�e g�n�rale extraordinaire pr�vue en juin). La somme nette devant �tre pay�e par Centrica � EDF, dans le cadre de cette transaction globale assimilable � un �change d’actifs, sera d’environ 1,1 milliards � (1,2 milliards ?).

Relance du nucl�aire britannique

Pour Pierre Gadonneix, PDG d’EDF : � Cette transaction, qui s’inscrit dans la strat�gie du groupe visant � d�velopper ses positions en Europe, va permettre � EDF d’�tre accompagn� par Centrica �nerg�ticien britannique de premier plan pour prendre part � la relance de l’�nergie nucl�aire au Royaume Uni, sur le mod�le des partenariats industriels d�j� d�velopp�s par EDF en Chine et aux Etats-Unis. Cette transaction va �galement contribuer � �quilibrer les activit�s amont et aval d’EDF Energy. L’�change d’actifs faisant l’objet de cette op�ration permet �galement au groupe EDF de renforcer sa pr�sence au Benelux en devenant le 2�me �nerg�ticien en Belgique. �

Roger Carr, le Pr�sident du conseil d’administration de Centrica a indiqu� : � Nous sommes tr�s heureux d’�tre parvenus � un accord avec EDF, l’un des leaders mondiaux de l’�nergie nucl�aire. Cette transaction, cr�atrice de valeur pour les actionnaires de Centrica, am�liore l’�quilibre strat�gique de notre activit� et renforce notre expertise dans les �nergies vertes. Le prix attractif obtenu pour la vente de SPE nous permettra de maintenir un bilan solide pour continuer d’orienter le groupe vers les opportunit�s de croissance au Royaume-Uni et en Am�rique du Nord. �

La mise en oeuvre de la transaction devrait avoir lieu vers la fin du troisi�me trimestre 2009.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter