Chantal Jouanno fait le point dans les Landes

Foret_des_Landes.jpgChantal Jouanno, la secr�taire d’Etat charg�e de l’Ecologie, s’est rendue vendredi dans le d�partement des Landes, durement �prouv� par la temp�te Klaus, afin de r�aliser un point de situation avec les �lus et les professionnels de la for�t.

La secr�taire d’Etat a pris note des pr�occupations des professionnels de la for�t concernant le reboisement. Elle a �galement tenu � saluer la mobilisation des �lus et des professionnels dans ces circonstances difficiles et a rappel� les enjeux du reboisement d’un point de vue environnemental, la for�t constituant un v�ritable “puits de carbone”.

A l’occasion de ce d�placement, Chantal Jouanno a annonc� plusieurs mesures destin�es � faciliter la valorisation d’une partie du bois issue de la temp�te comme source d’�nergie, en coh�rence avec le Grenelle de l’Environnement et le plan national de d�veloppement des �nergies renouvelables.

Mesures de valorisation

Ainsi, dans les r�gions Aquitaine, Midi-Pyr�n�es et Languedoc-Roussillon, le � Fonds Chaleur Renouvelable �, mis en place � la suite du Grenelle de l’Environnement et dot� d’un milliard d’euros pour la p�riode 2009-2011, apportera une bonification pouvant aller jusqu’� 25% aux projets de chaufferies-bois des collectivit�s ou des industries, d�s lors que les gestionnaires de ces �quipements auront sign� un contrat d’approvisionnement en bois issu de la temp�te.

De m�me, le cahier des charges de l’appel � projets du � Fonds Chaleur Renouvelable �, lanc� en d�cembre dernier et qui porte sur de grosses installations industrielles et agricoles, sera modifi� : les candidats qui pr�senteront un projet utilisant du bois issu de la temp�te pourront solliciter une aide suppl�mentaire; ces dossiers seront trait�s de mani�re s�par�e.

Enfin, les Pr�fets organiseront, avec l’aide de l’ADEME, une action syst�matique d’information de l’ensemble des collectivit�s et entreprises sur ces deux mesures.

Une enveloppe exceptionnelle de 10 M?

Chantal Jouanno a �galement demand� � l’ADEME de se rapprocher des acteurs de la distribution et des producteurs de bois, pour organiser une op�ration partenariale de valorisation du bois comme bois de chauffage dans l’habitat.

Enfin, la secr�taire d’Etat a annonc� que le minist�re de l’Ecologie, de l’Energie, du D�veloppement durable et de l’Am�nagement du territoire d�gagera une enveloppe exceptionnelle de 10 M? pour aider au financement de plateformes de stockage de bois. Ce financement sera prioritairement fl�ch� vers des stockages li�s � des projets de valorisation �nerg�tique du bois.

D�veloppement du bois dans la construction�

Elle a �galement annonc� l’acc�l�ration des travaux visant � d�velopper l’usage du bois dans la construction, conform�ment aux orientations du Grenelle de l’Environnement. Le minist�re a engag� une consultation nationale en vue de d�finir un plan d’action op�rationnel : augmentation des taux d’incorporation de bois, cr�ation d’un label � construction bois �, conduite d’exp�rimentations, lev�e des obstacles r�glementaires, accompagnement de l’ensemble de la fili�re, … Ce plan d’action sera pr�sent� avant la fin du premier semestre 2009.

Chantal Jouanno a par ailleurs annonc� la mobilisation d’1,2 million d’? en faveur de la restauration des milieux naturels affect�s par la temp�te. Cet appui sera mobilis� notamment pour le site d’Arjuzanx, le parc naturel r�gional des Landes de Gascogne et son �comus�e de Marquez, les trois r�serves naturelles landaises, les sites Natura 2000, ainsi que pour l’�limination des emb�cles les plus importantes dans les cours d’eau de la r�gion. Une expertise collective “quelle for�t pour demain” est lanc�e. Les acteurs locaux seront associ�s � cette d�marche.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter