Les premi�res DREAL voient le jour

MEEDDAT.JPGUn communiqu� du minist�re r�v�le aujourd’hui que le d�cret relatif � l’organisation et aux missions des directions r�gionales de l’environnement, de l’am�nagement et du logement (DREAL) a �t� publi� le 28 f�vrier 2009 au Journal Officiel. Il ouvre la voie � la cr�ation des huit premi�res DREAL : Champagne-Ardenne, Corse, Haute-Normandie, Midi-Pyr�n�es, Nord-Pas de Calais, PACA, Pays de la Loire et Picardie.

Ces nouvelles directions, qui remplacent et reprennent les comp�tences des directions r�gionales de l’environnement (DIREN), des directions r�gionales de l’�quipement (DRE) et des directions r�gionales de l’industrie, de la recherche et de l’environnement (DRIRE), sont d�sormais le pilote unique, au niveau r�gional, des politiques de d�veloppement durable. L’objectif de ce regroupement est d’instaurer une approche transversale du d�veloppement durable en r�gion.

Pour Jean-Louis Borloo, cette “mise en place de cet �chelon r�gional unifi� est une nouvelle �tape de la cr�ation de ce grand minist�re totalement in�dit en Europe voire dans le monde. Gr�ce � la mobilisation de tous les agents sur le terrain, gr�ce aux synergies cr��es entre les diff�rents m�tiers, nous sommes en ordre de marche pour mettre en ?uvre, au plus vite, l’ensemble des engagements du Grenelle Environnement“.

Plusieurs missions

Sous l’autorit� du pr�fet de r�gion, la direction r�gionale de l’environnement, de l’am�nagement et du logement a pour mission :
– d’�laborer et mettre en ?uvre les politiques de l’�tat en mati�re d’environnement, de d�veloppement et d’am�nagement durables et ce dans tous les domaines : changements climatiques, patrimoine naturel, sites et paysages, am�nagement durable des territoires, transports, circulation et s�curit� routi�res, contr�le et s�curit� des activit�s industrielles, gestion de l’�nergie, pr�vention des pollutions, des risques, gestion du littoral, connaissance et �valuation environnementales…
– d’�laborer et de mettre en ?uvre les politiques de l’Etat en mati�re de logement : d�veloppement de l’offre, r�novation urbaine et lutte contre l’habitat indigne ;
– de veiller � l’int�gration des objectifs du d�veloppement durable, d’assister les autorit�s administratives comp�tentes en mati�re d’environnement sur les plans, programmes et projets ;
– de promouvoir la participation des citoyens dans l’�laboration des projets ayant une incidence sur l’environnement ou l’am�nagement du territoire ;
– de contribuer � l’information, � la formation et � l’�ducation des citoyens sur les enjeux du d�veloppement durable et � leur sensibilisation aux risques.

Douze autres DREAL seront cr��es au 1er janvier 2010 et les quatre derni�res au 1er janvier 2011.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter