Pas de test pour les vaches nourries aux OGM

vaches_montbeliardes.JPGSelon une �tude de l’Institut national de recherche agronomique, l’Inra, il n’existerait actuellement aucune technique susceptible de d�tecter qu’une vache ait �t� nourrie d’organismes g�n�tiquement modifi�s.

Ainsi, selon les chercheurs de l’Inra, “de petits morceaux d’ADN provenant de la nourriture peuvent bel et bien traverser la membrane intestinale et se retrouver dans le sang des ruminants“. Cette �tude r�v�le que “dans aucun �chantillon, la s�quence d’ADN transg�nique propre au ma�s Bt176 n’a pu �tre retrouv�e de fa�on certaine” dans le sang des bovins faisant l’objet de l’�tude. Il n’existerait donc pour l’heure aucune “possibilit� d’un contr�le analytique capable de reconnaitre les animaux nourris aux OGM“.

Cette �tude r�alis�e sur 24 vaches nourries ou non au ma�s Bt176, a �t� r�alis�e � la demande de l’industrie laiti�re qui souhaitait savoir s’il �tait possible d’�mettre en place un test susceptible d’identifier les animaux nourris aux OGM.

L’Inra pr�cise dans un communiqu� qu’actuellement, “aucune l�gislation dans le monde n’a pris en compte ces revendications“. Pour l’heure, en Europe, il n’existe pas d’obligation d’�tiquetage pour les produits issus d’animaux nourris aux OGM.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter