ECOTAXE – Jean-Louis Borloo répond aux bretons

borloo_jean_louis.JPGEn réponse au mouvement de grogne des patrons bretons qui demandent la suppression de l’écotaxe poids lourds, Jean-Louis Borloo a annoncé hier qu’une commission serait mise en place “tout de suite” pour évaluer cette taxe selon les régions.

Le ministère de l’Ecologie a répondu à l’Assemblée nationale à une question de Marc Le Fur, député UMP des Côtes-d’Armor sur l’écotaxe. “Il était prévu une commission d’évaluation objective, pour qu’il n’y ait pas d’écart entre les grandes régions ou les grands départements: je vous confirme donc qu’au lieu d’être mise en place en fin d’année, elle va être mise en place tout de suite“. Jean-Louis Borloo a rappelé son “engagement total pour vraiment tenir compte de cette spécificité” des régions qui souffriront de la taxe plus que d’autres.

L’écotaxe doit s’appliquer à partir de 2011 aux poids lourds de plus de 3,5 tonnes empruntant le réseau routier national non-payant. En face de l’opposition massive de nombreux responsables politiques et économiques bretons, les associations écologistes dénoncent ces pressions “corporatistes” qui veulent remettre en cause les objectifs du Grenelle. “Cessons les corporatismes socioprofessionnels et les particularismes régionaux et regardons vers l’avenir : la taxe poids lourds est un des moyens efficaces de mettre en ?uvre une autre politique de transport tel que voulue par l’ensemble des parties prenantes du Grenelle, y compris par les milieux socio économiques !” affirme Michel Dubromel, responsable du réseau Transports et mobilité durables de France Nature Environnement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter