Première société de crédits carbone au Maroc

CO2.jpgPour la première fois en Afrique, le Maroc vient de se doter d’une société de crédits carbone. Cette création intervient dans le cadre du protocole de Kyoto.

Rabat a donc annoncer officiellement la création du Fonds capital carbone Maroc, le FCCM,  dont les actionnaires sont la Caisse des dépôts et de gestion du Maroc, mais aussi la Caisse des dépôts et consignation française et la Banque européenne d’investissement.

Il s’agit de la création du premier fonds africain dédié à la “finance carbone au Maroc, d’une taille cible de 300 millions de dirham” soit 26,5 millions d’euros. Selon le communiqué officiel, “le FCCM accompagnera les promoteurs marocains dans la réalisation de leurs projets“, si ceux-ci s’avèrent conformes au protocole de Kyoto.

Crédits carbone pour 2008/2017

En retour, ils pourront alors bénéficier de crédits carbone sur la période 2008-2017. Ce fonds sera appelé à intervenir dans les secteurs “des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, de la gestion des déchets et du boisement et du reboisement“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter