EDF fait une nouvelle proposition à Constellation Energy

edf.jpgEDF annonce aujourd’hui avoir adressé, par l’intermédiaire de sa filiale EDF International SA, une lettre au Conseil d’administration de Constellation Energy proposant l’acquisition via une joint-venture de 50 % des activités de production d’électricité d’origine nucléaire de Constellation pour 4,5 milliards de dollars.

Le communiqué du groupe précise que cette proposition comporte également un apport en liquidités initial de 1 milliard de dollar US qui sera imputé sur le prix d’achat, ainsi qu’une option permettant à Constellation de céder à EDF des actifs non nucléaires dans la limite d’un montant de 2 milliards de dollars. Cette opération est soumise à l’approbation des autorités américaines compétentes et EDF espère pouvoir la finaliser dans un délai de six à neuf mois, après résiliation de l’accord conclu par MidAmerican Energy Holdings Company avec Constellation et la signature des accords définitifs entre EDF et Constellation.

“En qualité d’actionnaire principal de Constellation, EDF a de longue date manifesté sa confiance et son engagement dans Constellation“, déclare Pierre Gadonneix, Président-Directeur Général d’EDF. Le patron de l’électricien français précise que “Constellation bénéficie de fondamentaux solides et de perspectives de développement qui, pour EDF et beaucoup d’autres, sont nettement sous-évalués par la proposition de MidAmerican“.

Une offre meilleure que celle de MidAmerican

“Nous considérons que les conditions de notre offre sont nettement meilleures que celles de MidAmerican. En plus d’offrir aux actionnaires de Constellation la possibilité de valoriser leur investissement dans ce groupe, nous fournissons à ce dernier suffisamment de liquidités pour lui permettre de garder son statut d’entreprise solide et indépendante. Nous offrons également à Constellation l’opportunité de jouer un rôle important, avec EDF à ses côtés, dans la production d’énergie nucléaire au Maryland, ce qui bénéficiera à ses actionnaires, à ses collaborateurs et à ses clients“, poursuit Pierre Gadonneix.

L’offre d’EDF est une opportunité attractive pour les actionnaires de Constellation et constitue une alternative concrète, viable et meilleure que l’offre de MidAmerican. EDF estime que le contenu de son offre représente, au sens de l’accord conclu avec MidAmerican, une proposition de valeur supérieure ou qui devrait raisonnablement être considérée comme telle. Même si le Conseil d’administration de Constellation ne parvenait pas à cette conclusion, EDF pense que le Conseil d’administration de Constellation, conformément à ses devoirs vis-à-vis de sa société et de ses actionnaires, sera d’accord pour considérer que l’offre d’EDF fournit une base solide pour modifier sa recommandation concernant l’opération avec MidAmerican.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter