EDF toujours en ligne avec ses objectifs

edf.jpgEDF vient de publier un chiffre d’affaires à fin septembre, en hausse de près de 7% à 45,6 milliards d’euros. Malgré la crise, le groupe français est confiant dans l’avenir et maintient ses objectifs.

Selon le communiqué de l’électricien français, le chiffre d’affaires à 9 mois du groupe EDF s’élève à 45,6 milliards d’euros, en croissance de 6,9%, et en croissance organique de 9,7% par rapport aux 9 premiers mois de 2007. La croissance est portée par les évolutions de prix et de tarifs, principalement à l’international, et dans une moindre mesure par la croissance des volumes d’électricité et de gaz vendus, en raison notamment de conditions climatiques plus froides, plus proches des normales saisonnières.

Pour le seul troisième trimestre 2008, le chiffre d’affaires s’élève à 13,4 milliards d’euros, en croissance de 8,3% et en croissance organique de 11,1%, par rapport au 3ème trimestre 2007. Cepdendant, en France, le chiffre d’affaires pour cette même période a progressé faiblement de seulement 1,4%.

Retour du froid

Selon la direction du groupe “Le dynamisme des ventes en volume auprès de la clientèle finale constaté au 1er semestre se poursuit dans un contexte de retour à des conditions climatiques plus proches des normales saisonnières (plus froides)“. Pour EDF reconnait cependant que “ce développement, conjugué à la prolongation des opérations de maintenance et à un plus grand nombre d’indisponibilités fortuites sur le parc nucléaire, a conduit à une diminution des ventes nettes sur les marchés de gros“.

Le groupe dispose d’une solide structure financière dont témoigne sa notation. Le financement de l’acquisition prévue de British Energy est sécurisé. Sa capacité de génération de ‘cash flow’ complétée par la diversification de ses sources de financement permet au groupe de disposer des liquidités nécessaires pour faire face à ses besoins” précise EDF.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter