• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Air
  • >
  • 135 villes européennes s’engagent contre le réchauffement climatique

135 villes européennes s’engagent contre le réchauffement climatique

eurocities.JPGMembres du club Eurocities, les maires de 135 grandes villes européennes se sont engagés, lundi dernier à Lyon, à engager des politiques de lutte contre le réchauffement climatique mais également à développer des villes plus économes en espace et en énergie et en étoffant l’offre de transports collectifs.

Plus précisément, les villes européennes concernées s’engagent à mettre en ?uvre une stratégie de lutte contre le changement climatique, par des objectifs globaux définis par la négociation internationale et la communauté scientifique, au niveau des territoires urbains et grâce à la conjugaison des efforts de la ville, la mise en ?uvre d’un plan climat dans chacun de nos territoires, en vue de parvenir à un objectif qui soit compatible avec l’ensemble européen et les objectifs internationaux, enfin, l’établissement à échéance régulière de rapports de mesure et de réduction des émissions de gaz à effet de serre afin d’évaluer l’efficacité du plan climat actions.

Représentant 70% de la population globale de l’Union, les villes européennes ont un rôle central à jouer en fournissant des solutions adaptées pour enrayer le réchauffement climatique, en particulier dans les zones urbaines surpeuplées particulièrement sensibles. C’est que souligne le club Eurocities.

La déclaration témoigne de l’engagement des villes pour faire en sorte que l’action est menée à l’échelon local et que le défi du changement climatique est au coeur des préoccupations des citoyens européens. Pour Eurocities, les villes sont les mieux placées pour parler avec les citoyens sur des questions telles que le changement climatique, et montrer comment les changements apportés au niveau local dans tous les domaines de la vie publique, de la gestion des déchets, ou des transports publics, peuvent contribuer à faire face à ce défi mondial.

Efficacité de l’échelon local

S’exprimant lors de l’événement, Jean-Marc Ayrault, président de Nantes Métropole et président du groupe de travail Eurocities sur les changements climatiques et de l’énergie a déclaré “C’est le bon moment pour accélérer nos actions sur la lutte contre le changement climatique. Cela peut être un facteur qui contribue aujourd’hui à faire face à la crise économique. Nous, les villes, croyons fermement que nous pouvons retarder le réchauffement climatique.”

Eurocities est un réseau de villes européennes fondé en 1986 par les maires de 6 villes majeures de l’Union : Barcelone, Birmingham, Francfort, Lyon, Milan et Rotterdam.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter