Eau et Rivières de Bretagne déçue

Marais.JPGL’Association Eau et Rivières de Bretagne dresse un bilan mitigé de l’opération de consultation sur la qualité de l’eau. Selon elle, le public ne s’est pas suffisamment emparé de la question pourtant essentielle.

Dans le cadre du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux, le Sdage, une consultation du public avait été menée sur le sujet de la préservation et de l’amélioration de la qualité de l’eau. Alors que cette consultation s’est achevée hier, Gilles Huet, le directeur de l’association Eaux et Rivières de Bretagne déplore dans “Le Télégramme” aujourd’hui le manque de sensibilisation du public sur le sujet. “Cette consultation n’a pas fait autant de bruit que l’on aurait souhaité” précise-t-il.

Gilles Huet avance des explications sur ce manque de participation du public sur le sujet. Ainsi selon lui, la campagne de sensibilisation de l’Agence de l’eau n’aurait pas été très efficace. “Des questionnaires ont été adressés à tous les foyers, mais peu de gens l’ont lu” explique-t-il dans “le Télégramme”. Malgré tout de même 80.000 questionnaires qui ont été retournés remplis à l’Agence de l’eau, Gilles Huet juge ce chiffre trop faible par rapport à l’enjeu qu’il concerne.

De son côté, l’association avait pourtant organisé plusieurs manifestations de mobilisation de la population à cette consultation via l’envoi de dossiers ou encore l’organisation de réunions publiques.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter