La croissance verte, projet industriel et économique de la France

Borloo_1207.JPGJean-Louis Borloo, invité de France Inter hier s’est exprimé sur l’actualité du Grenelle de l’environnement. Le ministre a profité de l’occasion pour rappeler que la croissance verte est “le projet économique et industriel” de la France.

Selon le ministre de l’Ecologie, la France dispose d’atouts importants dans les secteurs de l’eau, des déchets ou de l’énergie et opposer écologie et économie est une approche dépassée du débat. Ainsi, “l’adaptation au changement climatique va doper la croissance” affirme-t-il.

La croissance verte est le projet économique et industriel de notre pays“, et le Grenelle, et “tout ce qui va autour” est “l’outil de conquête industrielle de notre pays” a précisé un Jean-Louis Borloo, plus convaincu que jamais des vertus de sa politique “verte”. Actuellement en discussion au Parlement, le Grenelle de l’environnement essuie certaines critiques notamment de députés de la majorité.

Compétence de la France

Enfin, il précise que “la France a plutôt une compétence puissante en matière d’eau, de déchets, d’énergie” et l’adaptation des bâtiments et des usines à la nouvelle donne écologique, ainsi que “l’accélération des grandes infrastructures ferroviaires et de canaux, l’évolution de nos industries vers une société sobre en énergie et respectueuse de la planète” devraient contribuer à cette croissance verte.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter