Evolution allemande autour du nucléaire

allemagne_1.jpgAlors que l’Allemagne a toujours été historiquement réfractaire à l’énergie nucléaire, l’Allemagne évolue peu à peu sur le sujet et ce, en grande partie en raison de la flambée des prix du pétrole, mais aussi du risque de pénurie énergétique et de la nécessité de limiter les émissions de GES.

Cette question du nucléaire allemand divise le pays. Alors qu’une loi votée en 2001 prévoit la fermeture de toutes les centrales nucléaires du pays d’ici 2021, des opposants se font désormais entendre sur ce point. L’Allemagne tire actuellement 30% de ses ressources énergétiques du nucléaire contre 80% en France. deux de ses centrales nucléaires ont déjà été démantelées et les 17 autres devraient suivre si la loi est appliquée.

Reinhold Gispert, président du comité d’entreprise de la centrale de Biblis, située dans le sud-ouest du pays confirme cette situation. “C’est un sujet passionné et les gens, y compris les hommes politiques, ne fondent pas toujours leurs arguments sur des faits“. Pour l’heure “il y a un mouvement mais la question est de savoir si le ballon peut aller encore plus loin (…) Pour nous c’est une question d’emplois, de vies, de famille” continue Reinhold Gispert.

La question du nucléaire devrait donc occuper le devant de la scène des prochaines élections prévues en septembre 2009 en Allemagne. Elle opposera l’actuelle chancelière Angela Merkel, pro-nucléaire, aux anti-nucléaires du parti Social Démocrate, le SPD, avec lequel elle partage le pouvoir depuis 2005.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter