La carte de France de la pollution nucléaire

radioactivite_1.jpgMalgré les propos rassurants de la filière atomique française, l’industrie nucléaire n’est pas sans risque. Les incidents à répétition du Tricastin cet été sont loin d’être les seuls à révéler les problèmes générés par nos centrales.

Le magazine “Capital” effectue une revue de détail des zones sensibles et polluées dans l’Hexagone. Des dizaines de sites sont concernées de Brest à Narbonne, en passant par Pierrelatte, Bollène ou Gueugnon, où son stade a été construit sur des remblais radioactifs. Un tour d’horizon plutôt inquiétant sans céder pour autant à la panique.

> A lire dans : Capital – octobre 2008 – “Alerte à la pollution nucléaire !” – pages 96/99

  • facebook
  • googleplus
  • twitter