Economie d’énergie : J.L Borloo salue les initiatives européennes

ampoule.jpgJean-Louis Borloo se réjouit dans un communiqué du ministère de l’adoption par l’Union européenne de nouvelles mesures ambitieuses visant à limiter les consommations énergétiques des décodeurs, ainsi que de l’éclairage des rues et des bâtiments tertiaires.

Ces mesures ont été adoptées par un comité d’experts des 27 Etats membres de l’Union européenne. Ces dispositions seront prochainement examinées par le Parlement européen, et devraient être publiées dès le premier semestre de l’année 2009.

La consommation des décodeurs numériques simples (par exemple, les décodeurs TNT) sera limitée à 1 W dans l’année qui suivra la publication du règlement, puis à 0,5 W au bout de 3 ans. La consommation de ces appareils sera réduite de deux tiers en 2014, passant de 14 TWh à 5 TWh. Cette réduction de consommation équivaut à deux fois la consommation annuelle d’électricité des habitants de Paris. Cette mesure engendrera en outre une diminution des émissions de CO2 de 4 millions de tonnes par rapport à 2007. D’ici à 2020, environ 47 TWh auront pu être économisés. Cette économie se traduira par une baisse du coût d’utilisation par appareil qui passera de 83 à 58 euros sur la durée de vie.

Une priorité de la présidence française

La consommation de l’éclairage tertiaire et de l’éclairage de rue va également être limitée, suivant un calendrier en deux étapes (1 an et 3 ans dans le cas général), affiné par technologies d’éclairage. On comptait en 2005 un total de 1,6 milliards de points d’éclairage installés en Europe pour une consommation annuelle d’électricité de 200 TWh. Les exigences d’éco-conception proposées conduiront à une réduction de consommation d’électricité d’environ 38 TWh jusqu’en 2020, ainsi qu’à une baisse de la teneur en mercure des lampes.

Ces nouvelles mesures s’inscrivent dans le cadre des priorités de la Présidence française de l’Union européenne et dans les orientations du Grenelle Environnement.

Pour Jean-Louis Borloo, “nous sommes en train d’accélérer la transition énergétique, grâce à des mesures qui réduisent les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, et redonnent du pouvoir d’achat aux consommateurs. C’est le sens du Grenelle Environnement et de la Présidence française de l’Union européenne“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter