Australie : Veolia signe pour le recyclage de l’eau

veolia_eau_01.jpgVeolia Eau, aux côtés d’AquaNet Sydney Pty Ltd, société du groupe Jemena Ltd, vient de signer avec la Sydney Water Corporation un contrat portant sur le premier projet privé de recyclage des eaux usées d’Australie destiné à alimenter un réseau de clients industriels.

Le contrat, inscrit dans le cadre d’un programme gouvernemental de la Nouvelle Galles du Sud, vise à réduire la demande qui pèse sur la capacité en eau potable de Rosehill et Camellia, à l’ouest de Sydney. Représentant un chiffre d’affaires cumulé estimé à 122 millions d’euros (200 millions AUD) pour Veolia Eau, sur une durée de 20 ans, il porte sur la construction, le financement et l’exploitation de l’usine de recyclage de l’eau de Rosehill et Camellia.

Celle-ci produira annuellement 4,3 milliards de litres d’eau recyclée de haute qualité pour les besoins de grands opérateurs industriels. Conçu pour permettre une extension ultérieure de capacité, elle pourra produire à terme 3 milliards de litres d’eau recyclée supplémentaires par an, pour les usages d’autres industries.

Début 2009, Veolia Eau Solutions & Technologies, filiale de Veolia Eau, construira ainsi une installation de traitement et de recyclage de l’eau d’une capacité de 20 millions de litres par jour. Veolia Eau – qui investira 30 millions d’euros pour financer le projet – assurera ensuite l’exploitation de cette installation pour une durée de 20 ans. De son côté AquaNet assurera la conception, la construction, le financement et l’exploitation du réseau comprenant deux stations de pompage et trois réservoirs, reliés par une canalisation de vingt kilomètres, dont une portion utilisera les conduites d’un ancien gazoduc.

“Une eau recyclée de haute qualité”

Pour Antoine Frérot, directeur général de Veolia Eau, “ces installations fourniront une eau recyclée de haute qualité aux consommateurs industriels de l’ouest de Sydney sans qu’il soit nécessaire d’exercer une pression supplémentaire sur la ressource naturelle. Le projet permettra ainsi d’économiser l’équivalent de 4,3 milliards de litres d’eau potable par an pour les besoins de la population“.

Dans cette région du monde confrontée à la sécheresse, il renforce notre présence et confirme notre expertise dans le domaine des ressources alternatives. Veolia Eau intervient déjà dans les villes côtières de Gerrigong et Gerroa, près de Sydney, pour recycler les eaux usées à des fins agricoles, ainsi qu’à Kwinana (Perth) pour des usages industriels. Nous collaborons également avec le Gouvernement de Queensland pour le plus important projet de recyclage de l’eau de l’hémisphère sud : le Programme de Western Corridor” ajoute-t-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter