Des canapés chinois à l’origine de cas d’allergies

Conforama.JPGSelon une information révélée hier par le “Parisien”, 400 clients du groupe d’ameublement Conforama demanderaient un dédommagement à l’enseigne du groupe PPR après l’achat de canapés et fauteuils provoquant des réactions allergiques.

Conforama aurait donc vendu depuis 2006 près de 38.000 fauteuils et canapés fabriqués en Chine et susceptibles de provoquer, en raison d’un taux très élevé d’anti-moisissures, des réactions allergiques. Isabelle Hoppenot, directrice de communication de Conforama explique dans le quotidien qu’il y a “des lots qui ont contenu trop de sachets antifongiques à l’intérieur de l’assise et du dossier. Nous en avons jusqu’à 10 dans certains canapés. Chez certaines personnes, ils sont susceptibles de provoquer des réactions allergiques” telles que des démangeaisons, des rougeurs, des brulûres ou encore des douleurs articulaires.

Une dizaine d’hospitalisations

Mais le “Parisien” va plus loin en affirmant qu’une dizaine de personnes ont dû être hospitalisées à la suite d’un eczema. Le groupe d’ameublement qui déclare ne pas avoir eu connaissance de ces cas d’hospitalisation invite les 400 personnes qui leur ont adressé un courrier de leur faire parvenir un certificat médical, sans préciser néanmoins quelles suites il donnera à ces plaintes.

Conforama n’a cependant pas rappelé les lots incriminés mais a adressé une lettre aux 38.000 personnes qui ont acheté les modèles suspects entre mars 2006 et juin 2008. Un numéro vert est également mis à disposition du public : 0 800 01 50 50.

Dans l’attente, Conforama a engagé une procédure de contentieux avec la fabricants chinois Link Wise.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter